Blessures

Tête et cou
  • Douleurs cervicales avec ou sans irradiation au membre supérieur

  • Maux de tête d’origine cervicale, post-traumatique ou non

  • Douleurs à la tête, visage, derrière les oreilles pouvant causer bourdonnements, acouphène, étourdissements, etc.

  • Troubles de la mâchoire (douleur, blocage, bruits, craquements, avant, pendant et/ou après l’orthodontie, etc.).

  • Entorse cervicale (ex. : « whiplash » après un accident d’auto)

  • Hernie discale avec ou sans signes neurologiques

  • Syndrome facettaire

  • Torticolis ou tension myofasciale (« trigger point » ou « point gâchette »)

  • Syndrome de défilé thoracique

  • Post-fracture vertébrale

 

Membres supérieurs
  • Épaule :
    Capsulite, post-luxation, post-entorse, post-fracture, instabilité
    Tendinite, bursite, déchirure partielle de la coiffe, post-chirurgie

  • Coude :
    Épicondylite, épitrochléïte, bursite, post-fracture, post-chirurgie

  • Poignet :
    Tendinite, tunnel carpien, post-fracture, post-chirurgie, instabilité

  • Main et doigts :
    Entorse, post-fracture, blocage articulaire

 

Membres inférieurs
  • Hanche :
    Bursite, tendinite, arthrose, post-fracture, suite à une prothèse totale de hanche

  • Genou et jambe:
    Tendinites, bursites, claquages, contusions et étirements musculaires
    Entorses, déchirure méniscale, arthrose, post-fracture, suite à une prothèse totale de genou
    Syndrome fémoro-patellaire, bandelette ilio-tibiale, périostite

  • Cheville et pied :
    Tendinite, claquage ou étirement musculaire
    Fasciite plantaire
    Douleurs articulaires ou affectant les tissus mous de l’avant-pied, le talon, l’arche plantaire.

 

Colonne dorsale, colonne lombaire et bassin
  • Entorse dorsale, dorso-lombaire, lombaire, lombo-sacrée et/ou dysfonction sacro-iliaque

  • Syndrome facettaire

  • Protusion ou hernie discale

  • Post chute ou fracture

  • Lumbago

 

Commotion cérébrale

Nous avons des physiothérapeutes formés pour effectuer l'évaluation, la gestion et le traitement pour les personnes ayant subi un traumatisme causant des symptômes de commotion cérébrale.  Suite à l’évaluation de la condition, le (la) physiothérapeute planifie le retour progressif au sport et attend l’autorisation du médecin traitant pour permettre le retour au jeu.

En cas de persistance de certains signes liés au TCC léger (maux de tête, étourdissements, vertiges, perte de concentration ou de mémoire, etc.), l’approche crânienne aide à réduire les tensions, retrouver une bonne mobilité crânienne et crânio-vertébrale pour ainsi réduire les symptômes si ceux-ci perdurent 6 semaines après l’événement et même après le retour au jeu. En améliorant ces paramètres, il est possible d'améliorer la concentration et optimiser la récupération.


L'approche crânienne est pratiquée seulement par Mme Véronique Gareau, physiothérapeute et M. Guy St-Pierre, physiothérapeute.

 

Paralysie de Bell

Dans certains cas atteints de cette condition, l’approche crânienne peut aider à corriger certaines limitations de mobilité au niveau des os du visage et du crâne, qui peuvent entraver la transmission de l’influx nerveux par le nerf facial et par conséquent ralentir la récupération optimale des muscles faciaux innervés par ce nerf.

 

Cette approche est pratiquée seulement par Mme Véronique Gareau, physiothérapeute et M. Guy St-Pierre, physiothérapeute.

Trois cliniques pour mieux vous servir

Succursale Côte-Rosemont
4370, Côte Rosemont
Trois-Rivières (Québec)

Tél. : 819 374-6544
Succursale Boulevard Thibeau
708, boul. Thibeau
Trois-Rivières (Québec)
Tél. : 819 373-1233
Réadaptation Physio Saint-Maurice
1545, Saint-Maurice
Trois-Rivières (Québec)
Tél. : 819-376-7667